rhume Médecines Naturelles : Les elixirs floraux de Bach, page 3/3
Medecines Naturelles

Medecines Douces

MEDECINES NATURELLES > LES ELIXIRS FLORAUX DE BACH (page 3/3)
Médecines naturelles, douces et traditionnelles


Introduction
LES DIFFERENTES MEDECINES
Acupuncture
Aromathérapie
Chiropratique
Chromothérapie
Les elixirs floraux de Bach
Homéopathie
Hypnose et sophrologie
Massage thérapeutique
Méditation
Musicothérapie
Naturopathie
Oligothérapie
Ostéopathie
Phytothérapie
Réflexologie
Techniques de respiration
DOSSIERS
Les allergies saisonnières
Le stress
Halte aux régimes
Les vitamines
Le yoga
Le sommeil
Tout savoir sur le rhume
Manger équilibré



ELIXIRS FLORAUX DE BACH (3/3)
Médecines naturelles, douces et traditionnelles

États de peur
Hélianthème (angoisse et peur irrationnelle)
Marronnier rouge (inquiétude)
Mimulus (timidité, nervosité)
Prunus (anxiété, déprime)
Tremble (peur de l’inconnu)


États d'incertitude
Ajonc (fatalisme, pessimisme)
Charme (motivation)
Folle avoine (indécision)
Gentiane (découragement)
Gnavelle (instabilité, cyclothymie)
Plumbago (confiance en soi)


États d'intérêt insuffisant pour le présent
Bourgeon de marronnier (récidivisme)
Chèvrefeuille (pour éviter la mélancolie)
Clématite (concentration)
Églantier (indécision, stagnation)
Marronnier blanc (soucie et pensées indésirables)
Moutarde (morosité)
Olivier (surmenage)


États de solitude
Bruyère (égocentrisme)
Hottonie des marais (timidité)
Impatiente (hyperactivité, nervosité)


États d'hypersensibilité aux influences et aux idées
Aigremoine (difficulté à exprimer ses sentiments)
Centaurée (trop serviable)
Houx (jalousie, méfiance, vengeance)
Noyer (gestion de changements)


États d'abattement et de désespoir
Châtaignier (désespoir)
Chêne (combativité)
Dame d'onze Heures
Mélèze (confiance en soi)
Orme (stress)
Pin (culpabilité)
Pommier sauvage (obsessions compulsives)
Saule (apitoiement, pessimisme)


États de préoccupation excessive envers autrui
Chicorée (possessivité, surprotection)
Eau de roche (perfectionnisme)
Hêtre (intolérance)
Verveine (bavard, passionné)
Vigne (ambition démesurée)


Il n’existe aucune contre-indication dans la consommation d’élixirs floraux. Mais comme pour toute médecine parallèle, un minimum de foi vous sera essentiel pour des résultats plus concrets. Voyez avec un spécialiste pour le traitement qui vous conviendra le mieux ou consultez un ouvrage bien documenté sur le sujet.



<<< Elixirs floraux de Bach 2/3
1 - 2 - 3


MEDECINE NATURELLE > CHROMOTHERAPIE (page 3/3)

Les médecines naturelles - Copyright Medecines-Naturelles.com / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
En partenariat avec Vaincre stress / Santé & Beauté / Aphrodisiaques naturels / Japon / Luminothérapie