Medecines Naturelles

Medecines Douces

MEDECINES NATURELLES > CHIROPRATIQUE (page 2/3)
Médecines naturelles, douces et traditionnelles


Introduction
LES DIFFERENTES MEDECINES
Acupuncture
Aromathérapie
Chiropratique
Chromothérapie
Les elixirs floraux de Bach
Homéopathie
Hypnose et sophrologie
Massage thérapeutique
Méditation
Musicothérapie
Naturopathie
Oligothérapie
Ostéopathie
Phytothérapie
Réflexologie
Techniques de respiration
DOSSIERS
Les allergies saisonnières
Le stress
Halte aux régimes
Les vitamines
Le yoga
Le sommeil
Tout savoir sur le rhume
Manger équilibré



CHIROPRATIQUE (2/3)
Médecines naturelles, douces et traditionnelles

Le chiropraticien croit que pour guérir un patient d'une quelque forme de maladie, il doit rétablir la forme naturelle des structures cervicales et vertébrales et lombaires. Son action se situe donc aussi au niveau du contexte cervicale, lequel est constituée de sept vertèbres, actionnées par les muscles des épaules. Les mouvements de la tête et une bonne partie de l'équilibre du corps obéissent aux muscles des épaules. La colonne thoracique (située entre les omoplates et le bas du dos) soutient la partie supérieure du corps. Ses vertèbres se rattachent aux côtes et sa fonction est de servir de cage protectrice aux organes vitaux tels que le cœur, le foie, les poumons et la rate, ce qui en fait un élément moins souple. Le corps compte encore la colonne lombaire à laquelle se soudent le coccyx et le sacrum.

L'odeur d'une fleur... Si vous décidez de suivre un traitement de chiropratique, vous devez savoir à quoi vous attendre. C'est pourquoi le choix du chiropraticien est primordial. Vous devrez vous assurer qu'il possède les diplômes nécessaires. Un baccalauréat en section scientifique et un diplôme de l'Institut franco-européen de chiropratique (IFEC). Méfiez-vous particulièrement des individus qui prétendent pouvoir soigner toutes sortes de maladies et également de ceux qui vous obligent à des séances régulières et coûteuses pour assurer la permanence du résultat du traitement. Un bon chiropraticien élaborera un bilan personnel concernant votre mode de vie, vos occupations professionnelles, vos anxiétés personnelles avant de vous examiner physiquement. Ensuite, il vous demandera de vous mettre en sous-vêtements afin de pouvoir étudier votre posture et la ligne de votre colonne vertébrale. Les professionnels disposent d'une table spéciale sur laquelle vous prenez place et qui permet l'observation de votre charpente sous plusieurs angles sans que vous n'ayez à bouger. Ensuite seulement, il vous proposera les manipulations qu'il juge pertinentes. Il se peut également qu'il vous propose un massage avant d'effectuer la manipulation d'un ajustement afin de relaxer votre corps et le mettre en condition pour recevoir le traitement.

La technique la plus utilisée est celle que l'on nomme l'ajustement. Il s'agit d'une pression brusque et immédiate que le thérapeute exerce sur une articulation de votre corps. L'articulation est déplacée dans la limite de son amplitude avant que le chiropraticien lui inflige un bref mouvement pour étirer la zone articulaire et les tissus tout autour. Les craquements qui suivent ces manipulations sont parfois inquiétants. Ils sont toutefois normaux car il s'agit de gaz contenu dans le lubrifiant naturel des articulations et que l'on nomme liquide synovial.



<<< Chiropratique 1/3
1 - 2 - 3
Chiropratique 3/3 >>>


MEDECINE NATURELLE > CHIROPRATIQUE (page 2/3)

Les médecines naturelles - Copyright Medecines-Naturelles.com / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
En partenariat avec Vaincre stress / Santé & Beauté / Aphrodisiaques naturels / Japon / Luminothérapie