ACCUEIL > HALTE AUX REGIMES !
Médecines naturelles, douces et traditionnelles


Introduction
LES DIFFERENTES MEDECINES
Acupuncture
Aromathérapie
Chiropratique
Chromothérapie
Les elixirs floraux de Bach
Homéopathie
Hypnose et sophrologie
Massage thérapeutique
Méditation
Musicothérapie
Naturopathie
Oligothérapie
Ostéopathie
Phytothérapie
Réflexologie
Techniques de respiration
DOSSIERS
Les allergies saisonnières
Le stress
Halte aux régimes
Les vitamines
Le yoga
Le sommeil
Tout savoir sur le thume
Manger équilibré



DOSSIER : HALTE AUX REGIMES !
Médecines naturelles, douces et traditionnelles

IMC= P/(T2) … Je vous rassure, mon dessein n’est point de vous démontrer cette jolie formule mathématique, fort utilisée en médecine et appartenant aujourd’hui au langage populaire… Enfin pas encore un usuel quand même ! ! On préfère encore accorder notre confiance et notre jugement à dame balance, qui de son aiguille jugera si oui ou non vous correspondez aux critères complètement subjectifs de : maigre, mince, gros ou obèse. (J’ai volontairement omis le terme moyen, ou dans les normes car, à ma connaissance, rares sont les personnes se caractérisant ainsi.) IMC= P/(T2) … kezako me direz vous ? Cette petite formule permet tout simplement d’évaluer votre surpoids (s’il existe bien entendu ! !). Pour cela, il suffit de calculer l’IMC, Indice de Masse Corporelle, correspondant au rapport en le poids (exprimé en kilos) et la taille (exprimée en mètres) élevée au carré et ensuite comparer le résultat obtenu à une échelle de valeurs.

Peu de gens se fient néanmoins à cette formule. Le miroir serait-il donc plus fiable ? Certainement pas. Mais à une époque où la minceur - pour ne pas dire la maigreur - est un culte, la raison n’a plus sa place. Les jeunes adolescentes sombrent de plus en plus fréquemment dans l’anorexie, alternée de passades boulimiques. Les femmes et jeunes femmes vivent continuellement au rythme des régimes, alimentant gracieusement les rubriques des magasines électroniques ou papiers et génèrent un véritable commerce de la minceur : crème, gélules, livres, etc.

Et, si pendant longtemps, l’homme (alias le mâle) a échappé à cette psychose des calories, il en est aujourd’hui l’une des principales victimes... Discrète, certes mais non des moindres !

Régimes : le dictat de la minceur Outre le simple phénomène de mode, le poids est aujourd’hui revu avec un œil médical attentif, notamment face aux problèmes cardio-vasculaires, d’obésité et j’en passe. Fini le temps où le secret d’une bonne forme se trouvait dans l’emmagasinage de graisses, notamment sous forme de ‘bouées’, ‘capitons divers et variés’, plus gracieusement nommés ‘réserves d’énergie’. Les modes de vie ont changé (depuis ceux connus par l’Homme de Cro-Magnon), notre alimentation également.

Désormais, le secret d’une bonne hygiène de vie réside dans une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité sportive régulière…L’IMC vous permettant de contrôler que votre corpulence ne présente pas un facteur à risques.

Toutefois, à l’approche de l’été et des vacances, lorsque votre esprit vagabonde : soleil et chaleur, plages de sable fin sur fond azuré, maillot de bain, tenues légères …il nous en faut davantage pour dire que nous sommes à un poids idéal. Mais, comme si cela ne suffisait pas, les vêtements eux aussi se rebellent et vous rappellent les barres chocolatées, les repas copieux, les sandwichs et pizzas sur le pouce, …

Certains auront camouflé quelques capitons disgracieux sous les gros pull-over, d’autres auront seulement subi un léger ramollissement des tissus. En bref, les méfaits de l’hiver sont visibles, que ce soit à votre simple regard ou une réalité. Dans les deux cas, s’imposer une diète sévère ne fera qu’empirer les choses et les kilos perdus seront très vite récupérés. L’important est de vous réconcilier avec votre silhouette.

Cette réconciliation peu passer simplement par la mise en place d’une stratégie d’attaque des kilos superflus, savant mélange entre régime alimentaire, exercices physiques et travail mental. D’autres pourront également choisir de consulter un diététicien afin d’éviter des régimes draconiens et d’éventuels déséquilibres nutritionnels. Quoiqu’il en soit, le résultat dépendra avant tout de votre corpulence de base, votre ossature, de nombreux facteurs physiologiques et psychiques !

Quelque soit la tactique choisie, les dossiers spéciaux, magazines, publicités, célébrités doivent avant tout être un soutien et non, comme il est souvent le cas, des destructeurs de moral. Perdre du poids, ou simplement se muscler, est un chemin semé d’embûches tout au long duquel le découragement peut survenir à n’importe quel moment. Même si cela est facile est dire, mais non à faire, l’important est de ne pas laisser des Bratt Pitt ou Kate Moss anéantir tous vos efforts et surtout vous imposer une diète qui n’aurait aucune raison d’être.

Comme l’a dit un jour intelligemment Naomie Campbell : « N’essayez pas de faire comme nous, nous sommes des spécimens. »



SITES A VISITER :

Les régimes de A à Z : Les différents régimes au banc d'essai. Un dossier signé Doctissimo.fr

Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids : Les principaux régimes sur le marché de la maigritude. Ne manquez pas également les autres rubriqes sur l'obésité, les causes et conséquences, les troubles alimentaires,...

L'observatoire Cidil des Habitudes Alimentaires : Un site ressource sur l'alimentation, les cultures et les comportements alimentaires en relation avec les identités, la santé et les modes de vie.

Ronde et jolie : Le site des femmes rondes et de ceux qui les aiment.



ACCUEIL > HALTE AUX REGIMES !

Les médecines naturelles - Copyright Medecines-Naturelles.com / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
En partenariat avec Durillon plantaire / Aliments / Stress