Medecines Naturelles

Medecines Douces

MEDECINES NATURELLES > TECHNIQUES DE RESPIRATION (page 1/3)
Médecines naturelles, douces et traditionnelles


Introduction
LES DIFFERENTES MEDECINES
Acupuncture
Aromathérapie
Chiropratique
Chromothérapie
Les elixirs floraux de Bach
Homéopathie
Hypnose et sophrologie
Méditation
Musicothérapie
Naturopathie
Oligothérapie
Ostéopathie
Phytothérapie
Réflexologie
Techniques de respiration
DOSSIERS
Les allergies saisonnières
Le stress
Halte aux régimes
Les vitamines
Le yoga
Le sommeil
Tout savoir sur le rhume
Manger équilibré



TECHNIQUES DE RESPIRATION
Médecines naturelles, douces et traditionnelles

Le souffle c'est la vie. Lorsque nous respirons de la bonne manière, c'est-à-dire en harmonie avec notre être profond, nous inspirons et expirons l'énergie vitale qui circule dans le corps de chaque être vivant.. C'est elle qui équilibre la vie intérieure et c'est pour cette raison qu'elle doit circuler librement. Chaque fois qu'elle est bloquée par une mauvaise respiration, elle perd sa fonction régulatrice et laisse libre cours à la maladie et aux dérèglements.

Mécanisme de la respiration Sachons que l'air se constitue de 20% d'oxygène et 80% d'azote. Comme nous ne pouvons en stocker sous forme de réserves dans notre organisme, l'activité la plus importante de notre existence est donc l'acte respiratoire. Mine de rien, nous avons l'impression que respirer se fait tout seul, sans notre concours, et que nous ne participons qu'inconsciemment à cette activité. Il est vrai de dire que nous prenons rarement conscience de ce phénomène mais nous devons nous y pencher par moment car beaucoup d'entre nous respirons très mal.

Lorsque l'on inspire, l'air est acheminé dans les poumons par des canaux qui vont en s'amincissant. L'air passe par la trachée, les bronches et les bronchioles, pour enfin achever son itinéraire dans les alvéoles. Il y a environ 3 millions d'alvéoles dans les poumons. Sur les parois des alvéoles, il existe de petits vaisseaux sanguins qui agissent comme capteurs de l'oxygène. Ils retiennent l'oxygène qui est ensuite attrapé par l'hémoglobine et distribué dans l'organisme. Le dioxyde de carbone est, quant à lui, rejeté lors de l'expiration.



1 - 2 - 3
Page suivante >>>


MEDECINE NATURELLE > TECHNIQUES DE RESPIRATION (page 1/3)

Les médecines naturelles - Copyright Medecines-Naturelles.com / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
En partenariat avec Vaincre stress / Santé & Beauté / Aphrodisiaques naturels / Japon / Luminothérapie